Les tendances du e-commerce en France

Le e-commerce s’est imposé en à peine quelques années comme un canal incontournable de vente.

Les 6 différentes formes de commerce en ligne en France

Les différentes formes de commerce en ligne en France sont les suivantes :

  • le E-commerce (E pour électronique) : c’est le commerce en ligne classique, vous commandez depuis votre ordinateur
  • le M-commerce (M pour mobile) : c’est le e-commerce mobile, vous passez commande depuis votre smartphone ou votre tablette tactile à partir d’un site web mobile ou d’une application dédiée
  • le F-commerce (F pour facebook) : c’est le e-commerce dans facebook, en général accessible depuis la page officielle du e-marchand)
  • le B-commerce (B pour business) : désigne le e-commerce entre professionnels, aussi appelé BtoB, il est en forte progression en France
  • le L-commerce (L pour local) : appelé également « Location Based Commerce », une application mobile vous alerte en temps réel sur les bons plans des magasins qui sont à proximité (ex. Shopmium, Bonial, Groupon)
  • le T-commerce (T pour télévision) : nouvelle forme de e-commerce à l’initiative du géant IKEA, qui a conçu une TV permettant de commander depuis sa télécommande un produit présent à l’image.

La progression du e-commerce en France

Selon les prévisions, le e-commerce va continuer de progresser de 15% par an pour représenter plus de 5% de la consommation des ménages en 2015 !

En 2012, si la France est devant l’Allemagne (30 milliards d’euros), nous sommes encore loin derrière nos voisins du Royaume Uni avec 80 milliards d’euros !

En 2011, on compte 104 000 e-commercants en France.

Les chiffres clés du e-commerce en France

30 millions de e-consommateurs en 2011, avec un panier moyen de 90 euros et une moyenne de 14 commandes

Un taux de satisfaction des acheteurs de 96%

Plus de 60% des paniers sont abandonnés, la raison principale étant le transport (frais de port trop élevés, manque de clarté sur le site)

(source : baromètre Fevad – Mediamétrie NetRatings – Benchmark Group)

Les produits / services achetés en ligne

Les services de voyage et de tourisme remporte le classement suivit de près par les services, les produits culturels ainsi que l’habillement et la mode. On retrouve également les produits techniques et décoration / univers de la maison, sans oublier les jeux / jouets, les produits de beauté / santé et l’électroménager.

La progression du M-commerce en France

Le m-commerce a connu un progression impressionnante avec + 633% en 2 ans (300 millions d’euros en 2010 contre 2,2 milliards d’euros en 2012). Par ailleurs 14% des e-consommateurs ont déjà acheté à partir d’un appareil mobile, soit plus de 4,3 millions de Français, répartis selon les catégories suivantes : billets ou réservations de voyages, produits culturels, vêtements et chaussures.

Les différents leviers e-marketing pour le e-commerce

Quels sont les canaux à activer pour vendre en ligne ?

  • l’e-mailing : vous collectez des abonnés opt-in pour leur envoyer vos offres et nouveautés par e-mail
  • le display : vous diffusez des bannières pub et des annonces textes sur des sites cibles ou via la plateforme automatisée de Google
  • le retargeting : ce système intelligent affiche des bannières pubs de produits consultés sur votre site par un visiteur lord de sa visite sur un autre site
  • l’affiliation : vous payez les affiliés qui diffusent vos offres à la performance (rémunération en pourcentage des ventes)
  • les places de marché : vous exportez vos produits vers les places de marchés (ex : Ebay, Amazon) et les comparateurs de prix (ex : Le Guide, Kelkoo) qui trustent les premières places dans les moteurs de recherche
  • les blogs : vous diffusez des informations sur vos produits sur différents blogs thématiques
  • les réseaux sociaux : vous animez des pages sur les principaux réseaux sociaux (ex: Facebook, Twitter, Pinterest) pour diffuser de l’information auprès des followers
  • Google : vous achetez un positionnement par mots-clés sur Adwords
  • le référencement naturel : à ne surtout pas négliger, c’est un travail de fond nécessaire et qui porte ses fruits au bout de quelques années s’il est bien suivi.

Comment sera le e-commerce dans les prochaines années ?

Il sera mobile ! (les sites vont adopter des technologies comme le responsive design qui permettra un affichage et une ergonomie adapté aux différents smartphones et tablettes).

Il proposera des produits en abonnement (recevez rasoir, maquillage, vin, chocolat,etc…tous les mois).

Il sera de plus en plus social (réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Pinterest, Google+ ou Fancy).

Il s’appuiera sur des show room dans les villes (ex : pour comparer les TV avant d’acheter)

Il sera de plus en plus personnalisé (proposer des produits qui vous correspondent en fonction de critères personnels et relationnels, en utilisant le puissant OpenGraph de Facebook par ex.)

Il va progresser sur les produits d’équipement de la personne et de la maison.

L’infographie qui suit a été réalisée par l’agence Kangourou Rouge et met parfaitement en avant les tendances du e-commerce en France.

Comment obtenir des backlinks de qualité ?
Les tendances du SEO